Les groupes locaux de Nature & Progrès

Les groupes locaux Nature & Progrès, l’engagement actif dans l’agro-écologie.

LLa quintessence de Nature & Progrès tient à la coopération active de ses 27 groupes locaux. Implantés à  travers toute la France, chaque groupe agit au plus près des réalités de son territoire. Forts de leurs expériences, les adhérents mutualisent leurs savoir-faire en vue d’une écologie solidaire.

Promouvoir l’agriculture biologique : renouer le lien producteur – consommateur

L’une des priorités est de cultiver l’approvisionnement de proximité, par la vente à la ferme, les marchés, les foires, les groupements d’achat d’aliments bio et les AMAP (Association pour le maintien d’une agriculture paysanne). Les COMAC (Commissions mixtes d’agrément et de contrôle) développées par les groupes locaux vont dans ce sens : le contrôle participatif des producteurs et
consommateurs favorise l’échange de savoirs et savoir-faire tout en réduisant les charges des petites structures à taille humaine.

 Derrière la bio de proximité se profilent des enjeux environnementaux et sanitaires d’envergure internationale.

N’oublions pas qu’à notre échelle, consommer localement revient à endiguer l’effet de serre. Mais participer aux marchés biologiques, c’est aussi permettre le maintien des petits paysans résistant à l’intensification agricole. Jusque-là négligé, le lien entre producteurs et consommateurs doit être renoué pour restituer une conscience citoyenne de l’agriculture et reprendre notre avenir en main.

Informer, échanger et éduquer à l’écologie

La sensibilisation aux enjeux de la bio, c’est aussi des journées à thèmes au cours desquelles l’Homme renoue avec la Nature (fabrication de jus de pommes, sorties botaniques…). Initiées par les groupes locaux, les retrouvailles autour de repas biologiques chez le producteur, lors d’événements sportifs ou dans le cadre de cantines bio, appellent un large public à ses responsabilités dans l’avenir du monde rural. De la même façon, la diffusion de bulletins locaux sur des initiatives régionales concourt à la vulgarisation de l’agriculture biologique. Via les groupes et leurs foires, de nombreuses conférences (sur l’histoire de la bio, les semences, la santé…) sont organisées.

Les adhérents n’hésitent pas à intervenir dans des lieux très diversifiés (milieu scolaire, bibliothèques, événements divers…) pour toucher le public le plus large possible. Tous s’appliquent à véhiculer les valeurs de l’agriculture biologique, au travers par exemple de visites de fermes ou de journées de formation sur la « connaissance et la fécondité des sols ». L’éducation à la santé et à l’environnement (un stand itinérant sur la vie des sols ; une animation « à la découverte du repas » proposée de la maternelle au lycée, etc.) illustrent la pédagogie mise en œuvre par les groupes locaux.

 Les adhérents N&P s’érigent en pédagogues pour sensibiliser le public aux enjeux de la bio

La solidarité par la mutualisation des expériences

Le premier axe de travail de Nature & Progrès concerne l’environnement au sens large. L’aménagement d’un centre de ressources forestières avec parcours pédagogique pour sauvegarder un bois, la plantation de haies, la mise en place d’un diagnostic énergétique des fermes bio sont autant de projets qui révèlent l’adaptation des groupes aux réalités de leur territoire (certains de ces projets étant subventionnés par les Conseils régionaux ou généraux).
Aux compétences des groupes se combine une entraide croissante, à l’instar de collectifs d’achat de terrain permettant l’installation paysanne. Les groupes locaux n’hésitent pas à adhérer à d’autres associations militantes pour les soutenir dans leurs combats. Très présents dans l’opposition aux Ogm, ils s’engagent aussi contre le nucléaire, agissent pour une économie solidaire, etc. Les groupes locaux représentent N&P dans des instances telles Auvergne Biologique ou BioBourgogne. Autant de luttes et de soutiens empreints au quotidien de solidarité.

Pour contacter le groupe local le plus proche de chez vous, voir la liste des correspondants >>>