nature et progres ?

professionnels

consommateurs

mention et cahier des charges ... les brochures ... adhésion

la revue N&P

la librairie

l’agenda

l’actualité

liens utiles

contact

 

 

 


NATURE & PROGRES, 
une mention...pour notre santé et celle de la terre ! 


NATURE & PROGRES, c'est l'une des principales et des plus anciennes  organisations de l'agriculture biologique en France et en Europe. Elle rassemble des producteurs et des consommateurs autour d'un objectif commun : promouvoir une agriculture ayant pour particularité le respect de la Nature sans le refus du Progrès, ce qui la met à la pointe du développement agrobiologique.

NATURE & PROGRES, c'est une mention, apposée sur des produits contrôlés dont ceux issus de l'agriculture biologique.

NATURE & PROGRES, c’est une charte commune entre professionnels et consommateurs, à laquelle tous souscrivent. Au-delà des préconisations techniques des cahiers des charges, des objectifs écologiques et sociaux sont inclus dans la charte sur lesquels nos adhérents s’engagent.
La charte se veut un guide qui, selon les choix et les possibilités de chacun de nos adhérents, les aménera à améliorer, année après année, leurs pratiques écologiques, sociales et économiques. C’est un projet de société que porte la charte Nature & Progrès... pour notre santé et celle de la terre.
Nous travaillons actuellement sur un outil d’évaluation qui nous permettra, d’ici 2006, de pouvoir garantir la mise en application de la charte par nos professionnels.

>>> pour voir la charte, cliquez ici

NATURE & PROGRES, 
des cahiers des charges de l'agriculture biologique très exigeants. 


Son souci du respect des hommes, des animaux et de leur milieu,
NATURE & PROGRES le traduit concrètement dans ses cahiers des charges. Ceux-ci, très exigeants, drainent nécessairement des professionnels particulièrement motivés et responsables, fiers de leurs spécificités. L’ensemble des cahiers des charges est consultable en ligne.

Le cahier des charges " productions végétales " :

  • Les fermes sont, au minimum, éloignées de 500 m des grandes voies de circulation routière
  • Tous les produits ionisants (ultra-violet compris) sont interdits pour les produits et denrées destinés à l'alimentation humaine et animale
  • La cuisson et le séchage par micro-ondes sont interdits
  • Les fertilisants utilisables sont soumis à des contrôles stricts (par exemple : analyses de résidus obligatoires sur les déchets de l'industrie betteravière) et excluent les dérivés d'OGM.
  • L'usage de l'azote rapide (source de pollution par les nitrates) est réglementé et limité . 50% au moins de l'azote doit être apporté sous forme d'amendements (compost).L'autonomie en intrants est encouragée.
  • Par principe de précaution, Nature et Progrès refuse les fertilisants à base de farines de viandes, sang et poudre d'os.
  • Quantité de fumure réglementée
  • Sur l'ensemble des productions végétales : encouragement de la biodiversité par la promotion de la variété.

Les cahiers des charges " productions animales " :

  • Conversion à 100 % de la ferme à l'agriculture biologique en cinq ans maximum, alors que la réglementation Européenne et Française permet d'envisager des productions bio et non bio sur la même ferme.
  • Limitation de la taille du cheptel à 1 Unité Gros Bovin par hectare de Surface Agricole Utile (1 UGB/ha de SAU).
  • Compostage des fumiers (trois mois minimum).
  • Interdiction totale des OGM (organismes génétiquement modifiés) pour l'alimentation.
  • Concentrés * : 100 % bio contre 90 % en AB.
  • Ensilage interdit à Nature & Progrès, tandis qu'il est autorisé, jusqu'à 50% de la matière sèche de la ration journalière, en AB.
  • Pour les ruminants : pâture au minimum de 5 mois et interdiction des additifs fourragers de synthèse.
  • Achats de poussins garantis non vaccinés (autorisés en AB).
  • Nombre de traitements vétérinaires très limités : aucun traitement pour les volailles, un seul pour les porcs. En cas d'utilisation, le délai d'attente légal avant la commercialisation, est doublé.
  • Vitamines de synthèse interdites à Nature & Progrès, autorisées pour les porcs, les volailles et les jeunes bovins en AB.
  • Taille des élevages limitée. Ex : 500 porcs par an et par ferme (contre 1500 en AB).
  • Temps de transport limité à 6 heures.
  • Sur l'ensemble des productions animales :  promotion des races à faibles effectifs et des races locales.

* concentrés : les bêtes se nourrissent essentiellement de fourrages, mais ont aussi besoin de concentrés, sorte de nourriture vitaminée, nécessaire à leur équilibre alimentaire


pour télécharger les cahiers des charges >>>

Claire Julien, gestion administrative des dossiers professionnels et réponses aux questions techniques au 04.66.03.23.44 ou par mail : Claire.

Emmanuel Jaccaud, responsable du comité de sélection du salon Marjolaine (contact), animateur de la commission cosmétique et responsable des cahiers des charges Nature & Progrès au 04.66.03.23.43 ou par mail : Emmanuel

Guy Kastler, Président du Syndi-
cat des producteurs est chargé de mission pour les OGM et les semen-
ces paysannes. Contact par mail:
Guy

La liste des adhérents professionnels de Nature & Progrès est disponible pour l’instant au format Excel.
Pour télécharger les listes, cliquez sur le le lien ci-dessous :
> télécharger
(400Ko)

Le travail collectif entrepris depuis 40 ans permet de dire que la mention Nature & Progrès est un signe de confiance pour les consommateurs qui valorise le travail des paysans .

Adhérer à Nature & Progrès est donc le signe d'un engagement.

Pour adhérer >>>

nature et progrès - 68 boulevard Gambetta - 30700 UZES - 04 66 03 23 40