Solidarités : une savonnerie artisanale dépanne les soignants

Leur entreprise familiale de cosmétiques sous mention N&P tourne au ralenti depuis le début du confinement. Mais Sidonie et Olivier continuent de s’activer dans leur labo. Ils ont momentanément mis de côté la production de savons, fluides sans eau et déodorants solides pour se consacrer à la fabrication de solutions hydro-alcooliques qu’ils offrent aux personnels soignants et maisons de retraites de leur région. Ils font ça à leur petite échelle, de manière militante et gratuite “pour dépanner pendant cette crise” et “pour remercier les soignants et tous ceux qui nous font confiance depuis toutes ces années”.

Depuis 3 semaines qu’on en distribue, on en a donné à la sécurité civile, à une dizaine de médecins proches de chez nous, plusieurs pharmaciens, à deux Ehpad, à l’aide au maintien à domicile des personnes âgées de deux communes, à des agriculteurs qui emploient des saisonniers, à La Poste. On a donné de la glycérine à une pharmacie pour qu’ils en fassent eux-même. On communique la formule et les textes de loi à tous ceux qui veulent en faire en grosse quantité. Il y a aussi une solidarité qui se met en place, par exemple la mairie de la Rochelle nous a sourcé de l’alcool” explique Sidonie.

Quand on voit la guerre des masques qui se joue en ce moment entre les pays touchés par le Covid19, tandis que les actions de solidarités fleurissent dans les territoires, on se dit que la petite échelle n’est pas si désuète!